Vincent RAULT

«…j’aime véritablement comprendre les gens, connaitre ce qui motive leur chemin de vie et les accompagner dans leur progression.»

L’expert du marketing & de la “grande-distrib”

Parisien depuis toujours, Vincent affiche à 33 ans un beau parcours. Féru de cinéma, de réalisation et d’écriture, il choisit finalement d’intégrer ces passions à son jardin secret, et suit la voie professionnelle de la raison. Après un bac en sciences éco option maths, direction l’ESA3, belle école de commerce et de management ; il y décroche aisément son Bachelor puis son Master spécialisé en marketing.

Cap sur le merchandising et l’animation

Suite à un stage, il intègre en 2010 le Groupe CPM France, leader en force de vente, merchandising et animation commerciale. Un secteur très exigeant où il s’investit plus de 8 ans.
De fait, le jeune homme, travailleur et consciencieux, gravit peu à peu les marches des postes et des responsabilités, passant d’assistant chef de projet à chef de projet, avant de devenir responsable de clientèle. Une précieuse école professionnelle dont il ne tire aucune fierté, résumant simplement cette période : “Je voulais faire mes preuves au contact avec le terrain. Et quand je commence quelque chose, j’aime aller jusqu’au bout.”
Ses principaux Clients appartiennent déjà à la grande distribution. Bledina ou Carambar figurent parmi les grands Groupes dont il assure le merchandising avant de gérer directement des marques emblématiques comme Carte Noire ou Granini. Désireux d’apprendre, Vincent suit plusieurs formations durant cette période : gestion de crise, prise de parole en public, coordination des équipes à distance, marché et techniques du Merchandising, questionnaire Insights®, etc.
J’ai aimé le contact avec le terrain et l’aspect concret du marketing opérationnel. J’ai appris, dans cet environnement hyper exigeant, à être réactif et à manager l’équipe de quatre personnes que j’ai d’ailleurs recruté et formé. C’était enrichissant car on m’a donné des moyens. J’ai alors aiguisé mon goût de l’équilibre et du contact humain.“.

Perfectionniste et attentif, Vincent continue de veiller quotidiennement à ce que tout se passe bien sur le terrain. Jusqu’à ce que la concurrence lui propose un nouveau défi : diriger et développer leur agence parisienne. “Il était temps pour moi de connaitre de nouveaux process, découvrir une nouvelle culture et de nouveaux outils, tout en bénéficiant d’une certaine autonomie dans la gestion de cette unité dont j’avais la responsabilité” explique-t-il.

Il y développe sa polyvalence durant plusieurs mois mais l’expérience ne lui convient pas. “J’avais besoin d’une dynamique de Groupe que je ne retrouvais plus dans ce contexte et le secteur du recrutement m’appelait de plus en plus. Car j’aime véritablement comprendre les gens, connaitre ce qui motive leur chemin de vie et les accompagner dans leur progression”

C’est par Linkedin que Yann Nadel et lui entrent en contact à l’automne 2019.

J’ai immédiatement apprécié l’aspect humain du dirigeant, de la structure et du métier. J’avais envie d’une nouvelle carrière, de nouvelles perspectives, d’élargir ma culture sur ce métier de l’ombre. Je n’imaginais pas au départ que mon cv serait retenu mais mon expérience, mon réseau, ma connaissance et ma culture de la grande distribution sur laquelle Staff Research recentre son expertise a probablement fait la différence“.

De fait, le trentenaire connait par cœur les attentes, le contexte et les contraintes du domaine du retail. Il connait parfaitement le périmètre des missions et les caractères attendus par ce secteur qui évolue souvent en flux tendu.

Le bilan des premières semaines est à la hauteur de ses attentes : ” Honnêteté, transparence et co-construction sont au centre de nos pratiques. Nous sommes une petite structure avec une culture du partage des outils et des retours sur expériences. Nous faisons du bon boulot dans une bonne ambiance. On s’écoute mutuellement et c’est très gratifiant. Offrir de nouvelles perspectives à des gens qui veulent changer de métiers, de postes, voire de vie, est aujourd’hui en phase avec le sens que je voulais apporter à mon parcours” conclut Vincent.